Les infos quotidiennes du vatican le saint siège.

Récents tweets du pape François. Athlètes de Rio2016:Soyez toujours des messagers de Fraternité et d’esprit sportif authentique.

 

Pape François@Pontifex_fr Aug 15

Je vous confie aux soins maternels de notre Mère, qui vit dans la gloire de Dieu et toujours accompagne notre chemin.

Pape François@Pontifex_fr Aug 14

Demandons à Marie, notre Mère, de nous aider à prier avec un coeur humble.

Pape François@Pontifex_fr Aug 13

Que les gens voient dans nos vies l’Évangile : un amour généreux et fidèle au Christ et aux autres.

Pape François@Pontifex_fr Aug 12

Dans la confession, nous rencontrons l’étreinte miséricordieuse du père. Son amour nous pardonne toujours.

Pape François@Pontifex_fr Aug 10

Une société avec diverses cultures doit rechercher l’unité dans le respect.

Pape François@Pontifex_fr Aug 9

Exigeons que soient respectés les peuples autochtones, menacés dans leur identité et leur existence même.

Pape François@Pontifex_fr Aug 8

Lorsque dans une famille, il y a le dialogue, les tensions se résolvent bien.

Pape François@Pontifex_fr Aug 7

Aux actes de haine et de destruction, opposons la bonté. Vivons en société avec diverses cultures et religions, mais soyons frères.

Pape François@Pontifex_fr Aug 5

Félicitations aux   athlètes de #Rio2016 Soyez toujours des messagers de Fraternité et d’esprit sportif authentique.

Pape François@Pontifex_fr Aug 4

Le pardon de Dieu ne connaît pas de limites... Dieu regarde le cœur qui demande à être pardonné. #Assisi #Porziuncola

Pape François@Pontifex_fr Aug 2

Le secret de la joie : ne pas éteindre la belle curiosité mais s’impliquer, car la vie ne peut s’enfermer dans un casier.

Pape François@Pontifex_fr Jul 31

Un immense « merci » à vous, chers jeunes! Du ciel St Jean Paul II s’est réjouit et vous aidera à porter partout la joie de l’Évangile

Pape François@Pontifex_fr Jul 31

Jésus te parle tous les jours. Que son Évangile devienne le tien et ton « navigateur » sur les chemins de la vie!

Pape François@Pontifex_fr Jul 31

Dieu compte sur toi pour ce que tu es et non pour ce que tu as. Tu as du prix à ses yeux et ta valeur est inestimable.

-------------------------------------------------------------------------
© Secrétariat Chorale-CSFA 2016

Pour faire un commentaire, un leg ou un don, écrire à :

csfachorale@gmail.com

-------------------------------------------------------------------------

 

Posté par cidh2050 à 23:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Récents tweets du Pape François. Aimer et pardonner comme le fait Dieu. Les vacances, bon moment pour lire la Bible

Pape François@Pontifex_fr 10 juil.

Les vacances sont un moment pour se reposer, mais aussi pour se régénérer l’esprit, notamment en lisant plus calmement l’Évangile.

  Pape François@Pontifex_fr 7 juil.

Mes audiences sont suspendues ce mois-ci, mais je ne cesse de prier pour vous. Et vous, s’il vous plait, priez pour moi !

  Pape François@Pontifex_fr 5 juil.

Unissons nos forces, à tous les niveaux, afin que la paix soit possible dans la bien-aimée Syrie.

 Pape François@Pontifex_fr 4 juil.

L’été est pour beaucoup l’occasion de se reposer. C’est aussi un moment favorable pour entretenir des relations humaines.

Pape François@Pontifex_fr 3 juil.

Aimer et pardonner comme le fait Dieu. Voilà un programme de vie qui ne peut connaitre ni interruption, ni exception.

Pape François@Pontifex_fr 2 juil.

La joie véritable dont on fait l’expérience dans la famille n’est pas une chose due à un hasard ou fortuite, mais fondée et stable.

Pape François@Pontifex_fr 1 juil.

Aujourd’hui, dans le monde du travail, il est urgent d’éduquer à parcourir la route lumineuse et difficile de l’honnêteté.

 

Posté par cidh2050 à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le Pape François exhorte les chrétiens à être attentifs aux personnes qui ont besoin d'aide

(RV) Le Pape François exhorte les chrétiens à être attentifs aux personnes qui ont besoin d’aide et de consolation. Il l’a redit à l’audience générale ce mercredi 15 juin devant les fidèles, place Saint-Pierre. Commentant le récit évangélique de l’aveugle de Jéricho à qui Jésus rend la vue, le Saint-Père a regretté que des personnes soient encore marginalisées aujourd’hui à cause d’un handicap physique ou autre.

Il a par ailleurs déploré l’agacement que beaucoup éprouvent à l’égard des réfugiés et des immigrés et plus généralement à l’égard de ceux qui sont dans le besoin. «C’est une tentation qui nous guette tous, a-t-il averti. Or l’indifférence et l’hostilité entrainent parfois des attitudes agressives, des insultes: "chassez-les tous, mettez-les ailleurs"», nous empêchant de reconnaitre le Seigneur en nos frères. À l’inverse, l’aveugle voit, lui, avec les yeux de la foi.

Le Pape François s’exprimait devant plus de 25 000 personnes rassemblées sur la place Saint-Pierre, dont une centaine de Chinois et des détenus d’un établissement pénitentiaire pour mineurs. Sortant plusieurs fois de son texte, le Souverain pontife a analysé en profondeur le récit du mendiant aveugle et seul face à une foule qui passe affairée, perdue dans ses pensées, «une image triste, qui nous touche personnellement », car «la rue pourrait être un lieu de rencontre, a-t-il relevé, mais elle est souvent un lieu de solitude». Comme Jésus, qui s’est fait serviteur, nous sommes appelés à placer l’exclu au centre de nos préoccupations. D’autant plus que «nous sommes tous des mendiants», car «nous avons besoin d’être sauvés»; et «nous sommes appelés à devenir des disciples». (BH-RF-SBl)

© Copyright Radio Vatican 1999-2016.

 

Posté par cidh2050 à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Visite du Pape au siège du Programme Alimentaire Mondial (PAM). Video KTO

Siège romain du PAM - Parc des Princes (Rome). Le pape François devrait passer deux heures au siège de la plus grande des agences humanitaires engagées dans la lutte contre la faim dans le monde. Créé en 1961, le PAM est une agence humanitaire des Nations unies. Il apporte chaque année une assistance alimentaire à quelque 80 millions de personnes dans près de 80 pays. Le PAM oeuvre en partenariat avec les agences onusiennes basées à Rome comme l'organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et le Fonds international pour le développement agricole (FIDA), ainsi qu'avec les gouverne-ments et organisations non gouvernementales partenaires. Environ 11 500 personnes travaillent pour le PAM, la plupart sur le terrain au contact direct de populations démunies et sous-alimentées. Comme ses prédécesseurs, le pape François s'était déjà rendu au siège de la FAO, à Rome, le 20 novembre 2014, pour la 2e Conférence internationale sur la nutrition. Le 9 mai 2014, il avait aussi reçu au Vatican près de 70 présidents, directeurs ou secrétaires généraux travaillant au Bureau de coordination des chefs d'agences de l'ONU.

Source: http://www.ktotv.com

Posté par cidh2050 à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La chaine de télévision catholique française KTO est disponible sur VOO-Canal 144

58719_kto-television-catholique-chaine-camera-messe_440x260

 


 

KTO est la chaîne TV catholique francophone lancée en 2011 en Belgique, sur Belgacom TV devenu Proximus TV, sur suggestion de son patron d’alors.  Elle émet 24H/24 ,7J/7 dans une cinquantaine de pays (Europe, Afrique, Moyen-Orient, Caraïbes). Chaîne associative, indépendante, reconnue par l’Eglise catholique, gérée par des laïcs, KTO est financée par des dons de ses téléspectateurs (budget annuel de 9 Millions €). La chaîne produit chaque semaine du contenu belge (http://www.go-kto.be).

Outre des messes, la chaine de télévision catholique française propose aux téléspectateurs des documentaires, des émissions de rencontres à caractère cultuel, un magazine sur les buzz vidéo, «Cathobuzz», et même un jeu de culture générale, «Quiz du Chrétien en marche», dont Camille Combal et Cyril Hanouna reprennent fréquemment des extraits dans «Touche pas à mon poste» … Malgré cela, il y a peu, cette  chaîne risquait de disparaître de l’offre télévisée en Belgique. Dieu merci, Grâce à près de 30.000 signatures (et un appui du cdH), KTO est finalement sauvée.

Dès le mercredi 1er juin, la chaîne KTO est diffusée dans l’offre télé numérique de base de VOO. Diffusée 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, KTO est disponible sur le canal 144 du décodeur numérique du réseau VOO. Basée à Liège le secrétariat  de la chorale CSFA a vérifié cette information en composant le 144 avec la télécommande VOO et ça marche, KTO est là! Si vous êtes abonné(e)s chez VOO ne ratez pas ces rendez-vous.

Grâce à sa présence sur et sur VOO, KTO est dorénavant distribuée auprès de plus de 90% des foyers belges francophones. Dans un communiqué publié à cette occasion, la chaîne remercie chaleureusement les 29.521 signataires de la pétition pour leur mobilisation qui a permis ce résultat.

Article adaptée à partir de: http://www.go-kto.be et http://www.cathobel.be 

 

-------------------------------------------------------------------------
© Secrétariat CSFA 2016: (csfachorale@gmail.com)

avec l'Evangile au Quotidien & Evangeli.net
-------------------------------------------------------------------------

 

Posté par cidh2050 à 05:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Video KTO de l'audience générale du Pape François ce mercredi 01 juin 2016. L’attitude juste pour prier.

 

PAPE FRANÇOIS

AUDIENCE GÉNÉRALE

Mercredi 1er juin 2016


 

Tous les mercredi , le Pape François accueille les pèlerins venus à Rome et dispense une catéchèse lors de l’Audience générale à 10h00. Cette rencontre se déroule sur la Place Saint-Pierre ou dans la salle Paul VI au Vatican. Retransmise et traduite en direct par KTO. Actuellement, Il continue sa catéchèse dans le cadre du Jubilé de la Miséricorde et ce mercredi 01 juin, il médite sur l'attitude juste pour prier en s'appuyant sur la parabole du pharisien et du publicain."Frères et sœurs, dans la parabole du pharisien et du publicain, Jésus nous enseigne l’attitude juste pour prier et invoquer la miséricorde du Père. Le pharisien prie Dieu, mais en réalité il est tourné vers lui-même. Il est irrépréhensible  pour son observance de la loi. Mais il néglige le commandement le plus important : l’amour pour Dieu et pour le prochain. Il ne suffit pas de nous demander combien de fois nous prions, il vaut mieux nous demander comment est notre cœur, en extirper arrogance et hypocrisie. Il faut apprendre à retrouver le chemin de notre cœur. Le pharisien est sûr de lui, mais il ne se rend pas compte qu’il a perdu la route de son cœur. Par contre le publicain se présente avec une âme humble et repentie. Ses gestes de pénitence et ses paroles brèves et simples témoignent de la conscience qu’il a de sa pauvre condition. Il est humble, sûr d’être seulement un pécheur qui a besoin de pitié. Si le pharisien ne demande rien parce qu’il a déjà tout, le publicain peut seulement mendier la miséricorde de Dieu. En se présentant « les mains vides », en se reconnaissant pécheur, le publicain nous montre la condition nécessaire pour recevoir le pardon du Seigneur. L’humilité du pauvre pécheur ouvre grandes les portes du cœur de Dieu. C’est ce que la Vierge Marie exprime dans son Magnificat."

"Je suis heureux de saluer les personnes de langue française, en particulier les pèlerins de Bayonne, avec l’évêque, Monseigneur Aillet, ainsi que les jeunes et les autres groupes venus de plusieurs diocèses de France. Que la Vierge Marie, dont nous avons célébré hier la Visitation à sa cousine Élisabeth, nous aide à nous tourner vers Dieu et nous apprenne à le prier avec un cœur humble. Que Dieu vous bénisse !"

 


© Copyright - Libreria Editrice Vaticana: textes

© Copyright - KTO: vidéo

 

 

Posté par cidh2050 à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Les douze Récents Tweets du Pape François @Pontifex_fr

  1. Pape François
    Source: https://twitter.com/Pontifex_fr

    "Au terme du mois de mai, je m’unis spirituellement aux nombreuses expressions de dévotion à la Sainte Vierge."

    1. "Gardiens, non pas propriétaires de cette terre, chacun a une responsabilité dans la protection de la création, don précieux de Dieu."

    1. "Par l’Eucharistie, nous nous nourrissons du Corps et du Sang de Jésus, pourtant, en venant en nous, c’est Jésus qui nous unit à son Corps!"

    1. "Demeurez sur le chemin de la foi avec une ferme espérance dans le Seigneur. Là se trouve le secret de notre chemin !"

      Pape François@Pontifex_fr 27 mai

      "Marie est l’Icône de la Mère Eglise qui offre le pardon de Dieu à tous ceux qui l’invoquent."

    1. "Jésus se donne à nous dans l’Eucharistie, se fait même nourriture, la vraie nourriture qui soutient notre vie."

    1. "Seul Dieu peut remplir nos cœurs de son amour, et nous permettre de continuer à marcher ensemble vers la Terre de la liberté et de la vie."

    1. "Dans un monde divisé, communiquer avec miséricorde signifie contribuer à la proximité entre les enfants de Dieu."

    1. "La fête de la Sainte-Trinité nous renouvelle la mission de vivre la communion avec Dieu et entre nous sur le modèle de la communion divine."

    1. "Chacun peut être un pont entre cultures et religions diverses, une voie pour redécouvrir notre humanité commune."

    1. "Aimer et pardonner sont les signes concrets et visible que la foi a transformé nos cœurs."

Posté par cidh2050 à 04:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Intégralité de l'homélie du Pape lors de la messe célébrée Jeudi 26 mai 2016 pour la Fête du Saint Sacrement

MESSE ET PROCESSION EUCHARISTIQUE
EN LA SOLENNITÉ DU CORPS ET DU SANG DU CHRIST

HOMÉLIE DU PAPE FRANÇOIS

Place Saint-Jean-de-Latran
Jeudi 26 mai 2016

Lien vers le site du vatican: http://w2.vatican.va

« Faites cela en mémoire de moi » (1Co 11, 24.25)

Par deux fois, l’Apôtre Paul, écrivant à la communauté de Corinthe, rapporte de commandement de Jésus dans le récit de l’institution de l’Eucharistie. C’est le témoignage le plus ancien sur les paroles du Christ lors de la Dernière Cène. « Faites cela ». C’est-à-dire prenez le pain, rendez grâce et rompez-le ; prenez le calice, rendez grâce et distribuez-le. Jésus commande de répéter le geste par lequel il a institué le mémorial de sa Pâque, au moyen duquel il nous a donné son Corps et son Sang. Et ce geste est parvenu jusqu’à nous : c’est le “faire” l’Eucharistie, qui a toujours Jésus comme sujet, mais qui se réalise à travers nos pauvres mains ointes d’Esprit Saint.

« Faites cela ». Déjà précédemment Jésus avait demandé aux disciples de “faire” ce qu’il avait déjà clair dans son esprit, en obéissance à la volonté du Père. Nous venons de l’entendre dans l’Évangile. Devant les foules fatiguées et affamées, Jésus dit aux disciples : « Donnez-leur vous-mêmes à manger » (Lc 9, 13). En réalité c’est Jésus qui bénit et rompt les pains jusqu’à rassasier tous ces gens, mais les cinq pains et les deux poissons ont été offerts par les disciples, et Jésus voulait précisément ceci : qu’au lieu de congédier la foule, ils mettent à sa disposition le peu qu’ils avaient. Et ensuite, il y a un autre geste : les morceaux de pain, rompus par les mains saintes et vénérables du Seigneur, passent dans les pauvres mains des disciples, qui les distribuent aux gens. Cela aussi c’est “faire” avec Jésus, c’est “donner à manger” avec lui. Il est clair que ce miracle ne veut pas seulement rassasier la faim d’un jour, mais il est signe de ce que le Christ entend accomplir pour le salut de toute l’humanité en donnant sa chair et son sang (cf. Jn 6, 48-58). Et cependant il faut toujours passer par ces deux petits gestes : offrir le peu de pains et de poissons que nous avons ; recevoir le pain rompu des mains de Jésus et le distribuer à tous.

Rompre : c’est l’autre parole qui explique le sens du « faites cela en mémoire de moi ». Jésus s’est rompu, il se rompt pour nous. Et il nous demande de nous donner, de nous rompre pour les autres. Justement ce “rompre le pain” est devenu l’icône, le signe de reconnaissance du Christ et des chrétiens. Rappelons-nous Emmaüs : ils le reconnurent « à la fraction du pain » (Lc 24, 35). Rappelons-nous la première communauté de Jérusalem : « Ils étaient assidus […] à la fraction du pain » (Ac 2, 42). C’est l’Eucharistie, qui devient depuis le commencement le centre et la forme de la vie de l’Eglise. Mais pensons aussi à tous les saints et saintes – célèbres ou anonymes – qui se sont « rompus » eux-mêmes, leur propre vie, pour “donner à manger” à leurs frères. Que de mamans, que de papas, avec le pain quotidien, coupé sur la table de la maison, ont rompu leur cœur pour faire grandir leurs enfants, et les faire bien grandir ! Que de chrétiens, comme citoyens responsables, ont rompu leur propre vie pour défendre la dignité de tous, spécialement des plus pauvres, des exclus et des discriminés ! Où trouvent-ils la force pour faire tout cela ? Justement dans l’Eucharistie : dans la puissance d’amour du Seigneur ressuscité, qui aujourd’hui aussi rompt le pain pour nous et répète : « Faites cela en mémoire de moi ».

Puisse aussi le geste de la procession eucharistique, que nous allons accomplir dans peu de temps, répondre à ce mandat de Jésus. Un geste pour faire mémoire de Lui ; un geste pour donner à manger à la foule d’aujourd’hui ; un geste pour rompre notre foi et notre vie comme signe de l’amour du Christ pour cette ville et pour le monde entier.

 

© Copyright - Libreria Editrice Vaticana

Posté par cidh2050 à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Rencontre du Pape François et du grand Imam Al-Tayeb pour la paix entre les Catholiques et les Musulmans dans le monde

 


Apres dix ans de relations tendues entre les deux institutions religieuses, le Papa François et le grand Imam d’Al-Azhar, Ahmed Al-Tayeb, se sont vus lundi 23 mai à la mi-journée au Vatican, pour une rencontre historique et « très cordiale » selon le Saint-Siège (http://www.lemonde.fr)

Selon La Croix, par cette rencontre et par d’autres gestes posés avec les musulmans, le Pape François défend une coexistence pacifique et un travail conjoint au bien de la société, à une période où le terrorisme islamiste les met à mal. « C’est quand plus personne n’y croit qu’il ne faut surtout pas s’arrêter ». Cette parole d’un observateur attentif du dialogue interreligieux à Rome résume l’espoir suscité par la rencontre, lundi 23 mai au Vatican, entre le grand imam d’Al Azhar, cheikh Ahmed Al Tayyeb, et le pape François, accompagné du cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux. Le pape et l’imam se sont entretenus, selon le Saint-Siège, « de l’engagement commun des autorités et des fidèles des grandes religions pour la paix dans le monde, du refus de la violence et du terrorisme, de la situation des chrétiens » au Moyen-Orient « et de leur protection ».

« Le but du dialogue, ici, est de vivre ensemble en paix »

Cette première historique est intervenue dans une conjoncture tendue des rapports entre chrétiens et musulmans, du fait de la violence islamiste. « Les attentats en Europe ont fait reculer notre dialogue de quinze ans », reconnaît Mgr François Bousquet, recteur de Saint-Louis-des-Français à Rome et fin connaisseur des rapports islamo-chrétiens. À ses yeux, « le pape n’agit pas seulement en pompier pour éteindre l’incendie mais s’inscrit dans une perspective longue », preuve de la « constance et de ténacité » du Saint-Siège dans sa volonté de dialogue avec les musulmans. La ligne d’horizon n’est aucunement l’unité. « Il ne faut pas confondre avec l’œcuménisme, qui cherche l’unité au nom même de la foi », distingue Mgr Bousquet. « Le but du dialogue, ici, est de vivre ensemble en paix. »

À cette fin, le pape et la diplomatie vaticane demandent inlassablement au monde musulman de se désolidariser, sans ambiguïté, du terrorisme commis au nom de l’islam. Fin 2014, au retour de Turquie déjà, le pape demanda que « tous les leaders musulmans – qu’ils soient leaders politiques, leaders religieux ou leaders universitaires – parlent clairement et condamnent ces actes ». 

Source:  (http://www.la-croix.com)

Posté par cidh2050 à 05:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Catéchèse du Pape Francois sur la Miséricorde: par KTO 20 Avril

Audience générale du 20 avril 2016. Video youtube ci-desssous:

 

 

Le Pape François continue sa catéchèse dans le cadre du Jubilé de la Miséricorde. Il commente un passage de l'Evangile selon saint Luc parlant des deux figures : "Simon, un zélé serviteur de la loi", et une "femme pécheresse". Tandis que "le premier juge les autres sur les apparences", la seconde, "par ses gestes, exprime son cœur avec sincérité". Dès lors, "voyant la sincérité de sa foi et de sa conversion, Jésus peut donc lui dire : 'ta foi t'a sauvée'". Cette femme "enseigne ainsi le lien entre foi, amour, et reconnaissance", a expliqué le pape, et montre que "celui auquel on a pardonné aime plus". Ce passage, poursuit le pape, "apprend à distinguer entre le péché et le pécheur : avec le péché il ne faut pas faire de compromis, tandis que pour les pécheurs (...) nous sommes comme des malades qui sont soignés ". Le mercredi, le Pape François dispense la catéchèse lors de l'Audience générale à 10h00. Retransmis et traduit en direct par KTO.